shape-decore
blog inner top
arrow-left
person-image
Nadia Regina Ramos
Brésil participant
15 Jun, 2020

L'Acceuil de l'Arménie

Alors que je m'installe devant mon ordinateur et que je repense à mes six derniers mois en Arménie, j'ai du mal à savoir où commencer ce petit texte sur la période la plus heureuse et enrichissante de ma vie. Je partage une citation que j'aime beaucoup et qui incarne Birthright Armenia pour moi...

“La communauté est le sentiment que vous faites parti de quelque chose qui vous élève and vous permet de voir au même niveau avec des gens différents de différents milieux. Une communauté vous maintient à un haut standard; elle vous encourahe à vous concentrer sur les possibilités, pas la peur."

– Paul Jun

Une communauté qui m'élève et me permet de me concentrer sur les possibilités, c'est ce que Birthright Armenia m'a apporté. Mon aventure a commencé il y a six mois quand j'ai décidé de prendre une pause dans ma vie au Brésil pour explorer et comprendre mon histoire familiale plus profondément. J'ai grandi immergée dans la communauté arménienne de Sao Paulo, mais je n'ai jamais vraiment appris à parler Arménien, donc c'était aussi l'une de mes motivations pour venir en Arménie. Le soutien apporté par l'équipe est au-delà de l'imaginable: cours de langue, familles d'acceuil, stages, excursions, tout est planifié et préparé avec soin! Tout ce soutien donne l'opportunité de vivre la meilleure partie de cette expérience: des rencontres inattendues ! J'ai rencontré les gens les plus adorables du monde entier et j'ai eu le plaisir de me retrouver chez mes voisins, qui m'ont donné du café, beaucoup trop de nourriture et de l'affection.

On me pose souvent la question "aimes-tu l'Arménie", et je pense que je n'ai même pas à réfléchir à une réponse. J'adore. J'adore comme c'est familier - malgré la barrière de la langue - j'adore m'asseoir pour un verre avec mes amis et voir leurs visages souriants, j'adore voyager à travers le pays avec nos gros groupes d'excursion, j'adore parler à ma mère d'acceuil lors du petit déjeuner avec notre petit dictionnaire à côté, j'adore marcher à Gyumri et voir les saisons changer, j'adore recevoir des calins de tatiks étranges qui m'aide à supporter la distance avec les miennes plus facilement. Je n'ai même pas encore fini mon séjour, et je pense déjà à revenir.

Donc je vous recommande grandement de lâcher ce que vous faites et de venir en Arménie immédiatement. Pas la peine d'avoir peur; votre communauté est là pour vous !

Nadia Regina Ramos

Brésil, 2019-2020


check
Le message a été bien envoyé
close
check
close
check
Merci de vous être inscrits à notre newsletter
close
check
close