shape-decore
blog inner top
arrow-left
Vitaly Aoun
Liban participant
29 Jul, 2021

Construire un futur ici en Arménie

2 min

J'aimais la vie que j'avais au Liban, et je n'ai jamais pensé que je choisirais de vivre dans un autre endroit. Chaque fois, je disais à mes amis qui ont grandi à l'étranger (surtout en Arménie), que la vie que nous avons au Liban est incroyable. La situation a changé, et le pays s'est effondré en chute libre, et ma carrière a été détruite à cause de cette situation.Ainsi, j'ai décidé de partir et de construire une nouvelle carrière dans un nouveau pays. Quand j'ai appelé mes amis et leur ai posé des questions sur la vie en Arménie, ils pensaient au début que je plaisantais. Lorsqu'ils ont finalement réalisé que j'étais sérieux, tout le monde m'a conseillé d'essayer le programme de Birthright Armenia pour avoir la chance de retourner au Liban si cela ne fonctionnait pas pour moi. Alors j'airempli le formulaire, je suis venu en Arménie, et je suis tombé amoureux du pays.Maintenant, je suis entrain d'essayer de construire un futur ici en Arménie et j'espère pouvoir réussir et rester ici pour un long moment.


Tout est en rapport avec les personnes, le le réseau


Honnêtement, faire partie duprogramme BirthrightArmenia ne m'a pas aidé à devenir plus arménien et ne m'a pas aidé à améliorer mes compétences à parler en arménien (je me sentais déjà arménien et je parle déjà l'arménien). ce que le programme m'a donné c'est l'opportunité de rencontrer des personnes du monde entier avec différents vécus. Cela m'a donné la chance de voir comment est la vie dans différents pays, non à travers les réseaux sociaux, mais par ces personnes qui partagent avec toi leurs expériences personnelles dans ces pays et comment leur vie était là bas. De plus, j'ai rencontré les employés extraordinaires de l'organisation, et maintenant, je suis extrêmement chanceux de pouvoir les considérer comme mes amis.

En conclusion, je rassure que l'expérience de volontariat et de stage est toujours importante, mais les personnes que j'ai rencontré et les histoires que j'ai écoutées étaient les pinacles de mon temps dans le programme. Je conseille à quiconque de venir et de rejoindre le programme de Birthright Armenia. J'ai de l'espoir pour un futur meilleur ici en Arménie.


Stories

This may interest you

view more arrow-right
shape-decore
Douze mois en Arménie et VOILA !
1 min
Russie
Anna Galstyan
Comment Anna Galstyan a décidé de venir en Arménie et de faire du bénévolat
check
Le message a été bien envoyé
close
check
close
check
Merci de vous être inscrits à notre newsletter
close
check
close